Ce soir, c'est la fête ! Mais soyez encore des nôtres demain ...

 

nouvel an,bob,accident,2013,année,réveillonSi vous vous déplacez pour votre réveillon, soyez prudent ! Choisissez votre BOB ou restez à dormir sur place si vous avez un peu abusé de la dive bouteille !

N'oubliez pas que de nombreux contrôles d'alcoolémie restent très probables !

Votre blogueur tient à garder tous ses lecteurs pour l'an nouveau !

Et donc : bonnes fêtes de fin d'Année et bon début 2013 !

 

bonne-annee-2013.jpgFaire la fête avec moderation

Si vous êtes Bob, utilisez de préférence votre propre véhicule. Vous devez bien entendu être assuré et disposer d’un permis de conduire valide. Si vous vous installez au volant d’une voiture dont vous n’êtes pas le propriétaire, informez-vous pour savoir si elle est couverte par une assurance omnium ou simplement par une police d’assurance responsabilité civile. En cas d’accident,vous pourriez être amené à supporter les frais liés à vos propres dommages corporels (omnium), voire également payer les dégâts matériels causés au véhicule (responsabilité civile). Pour remédier à ce problème, certaines compagnies d’assurances offrent des garanties complémentaires.

Petits trucs pour toujours rentrer chez soi en toute securite

  • La solution la plus facile est évidemment de désigner au préalable un Bob dans votre entourage. L' application Pure FM Taxifriends peut vous faciliter la tâche !iPhone, Android et Facebook
  • Parfois, il existe des navettes de bus qui vous déposent à la fête ou vous ramènent chez vousou à une gare située dans les environs.
  • Prenez un taxi. C’est souvent moins cher que l’on pense (surtout si vous partagez les frais avec d’autres personnes). Songez à rechercher à l’avance le numéro de téléphone de quelques compagnies de taxis du coin. Ainsi, vous ne devrez plus le faire en fin de soirée, au risque de ne pas trouver.
  • Les transports en commun peuvent constituer une alternative moins coûteuse. Les trains, les bus et les métros roulent souvent encore jusqu’aux petites heures. Consultez les horaires de b-rail, des TEC ou de la STIB au préalable.
  • Vous pouvez peut-être loger sur place ou chez des connaissances dans les environs. L’hôtel peut aussi constituer une solution.
  • S’il n’est pas trop tard, téléphonez à un proche pour qu’il vienne vous chercher.

Source : IBSR GO FOR ZERO

Les commentaires sont fermés.