Lobbes : Fabrice amputé du pouce, le jugement a été prononcé.

1015260689_2_2.jpgComme relaté dans un article précédent, le jugement de l'affaire concernant Fabrice T. a été rendu ce lundi.

A l’audience, les trois médecins ont rejeté toute faute, chacun estimant avoir agi comme il le devait, au moment où il le devait.

Se basant sur l’audition du médecin légiste, le juge a toutefois estimé qu’une responsabilité devait être retenue dans le chef des deux urgentistes du CHU de Lobbes qui ont, dit-il, prodigué un traitement minimaliste, alors que la situation s’empirait de jour en jour.

Dans le chef du médecin traitant, par contre, aucune faute n’a été retenue, celui-ci ayant au contraire envoyé son patient à deux reprises vers les urgences, plus qualifiées pour sa prise en charge. Il est dès lors acquitté.

Le tribunal a toutefois reconnu que la prescription était atteinte et n’a pas infligé de peine aux deux urgentistes. Ces derniers devront cependant s’acquitter des dommages civils.

 

Source :  La Nouvelle Gazette de Charleroi.

Les commentaires sont fermés.